Tags

mardi 16 octobre 2012, par François L., Romain

Si nous, grimpeurs, randonneurs, pouvons parfois apprécier les graffs pour égayer le béton urbain, nous considérons qu’ils n’ont absolument pas leur place en milieu naturel.
De plus la peinture rendant le rocher glissant pour les grimpeurs c’est leur pratique même qui est menacée.
Des rochers il y en a des miliers pensez vous peut être, il n’y a pas de quoi en faire une maladie, le graff c’est une expression artistique, un mouvement que rien ne peut arrêter ...
et le Land Art ? Des artistes de renom comme Christo ont aussi utilisé la nature pour des oeuvres d’art ...
éphèmère !
Graffeurs, s’ils vous plait comprenez que nous ne pouvons permettre que cette pratique du Land graff se poursuive, c’est notre pratique à nous grimpeurs qui est menacée.
action effaçage de l’oeil de shiva au bas cu

Portfolio